browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

SAMBA!!

Posted by on 14 février 2013

Où peut-on voir des lapins et des abeilles dans le métro, Super Mario et des bagnards sur un trottoir, Wonder Woman et des mariées dans un bar, un M&M’s géant et un perroquet dans la rue, un cône de chantier, à côté d’un hot dog sur la plage, Peter Pan et des bonnes sœurs dans le bus? A Rio bien sûr!

Rio - Dans la rue

Le carnaval de Rio, ce n’est pas le défilé des CM2 autour de la place du marché (même si, bien sûr, vous êtes très fier de votre petit tigre en ce jour de mardi gras…). C’est 5 jours où TOUTE la ville se met au diapason de la fête. A partir de vendredi c’est parti, tout le monde se dit “bon WE et bon carnaval!” car impossible d’y échapper. Ce WE c’est déguisement et rythme de samba! D’ailleurs dès l’arrivée à l’hôtel (assez pourri soit dit en passant, mais si vous ne voulez pas vendre la caravane pour l’occasion, faudra faire avec, en ce WE de fête où les prix flambent!), on nous remet un petit collier de fleurs, histoire que nous ne nous sentions pas exclus!

Rio

Dans les rues, il y a les “blocos”, dans chaque quartier, une ou plusieurs fois par jour, RDV est donné autour d’un camion sur lequel un orchestre joue quelques rythmes endiablés, c’est gratuit, on s’y rend plus ou moins déguisé, il faut avouer que le costume de crocodile en pilou-pilou par 35°c, ça ne donne pas très envie, mais on en a vu! Et on danse autour (un peu) en buvant de la bière (beaucoup)… L’ambiance est là, mais probablement plus en groupe et après quelques canettes. Les gens se rendant de l’un à l’autre, se retrouvant aux 4 coins de la ville, on croise partout des gens déguisés, de 7 à 77 ans, ça va du petit accessoire (quelques plumes dans les cheveux, un t-shirt à paillette, un chapeau, des lunettes rigolotes…) au total look, nous avons croisé une table, des marins, des pirates, des sorcières, des blanche-neige, des garçons déguisés en filles, ah non c’est pas un déguisement? pardon….

Rio - Dans la rue

Pour ne rien rater, il faut se procurer à l’office du tourisme le guide du carnaval avec tous les horaires et lieux des blocos, les infos sur le Sambodrome, les numéros utiles, les prix des taxis, les numéros des bus pour aller d’un endroit à un autre (bien qu’ils ne s’arrêteront probablement pas, voir l’article précédent…)

Et puis il y a le carnaval que l’on voit à la télé, “l’officiel”. Là c’est en fait un concours des écoles de samba, alors évidemment ça se passe au Sambodrome! Le Sambodrome, c’est une avenue de Rio dédiée à cela avec des gradins autour. Perso, je croyais que 3 semaines dans l’année, on barrait une rue et on montait des gradins provisoires. Quenini….

Au Sambodrome

On ne rigole pas avec la samba, c’est un endroit rien que pour cela, une sorte de stade toute en longueur, avec donc au milieu une piste en béton hyper large et des 2 côtés des gradins en béton: au RDC les places VIP, puis au dessus les loges, avec les poufs filles qui se prennent en photo toute la soirée au lieu de regarder le spectacle et, au-dessus, la populass, c’est-à dire nous parmi les cariocas, et là, on est nombreux, déguisé, on danse (enfin on se balance d’un pied à l’autre, il n’y a pas non plus trop place) et parfois on s’assoit parce que c’est quand même crevant de danser la samba!

Au Sambodrome - dans les gradins...

Pendant 4 jours du vendredi au lundi, chaque nuit (de 21h à 6h) défilent 6 à 8 écoles de samba. Les 2 premiers jours ce sont les écoles de série A, les moins “bonnes” (mais nous n’avons pas le niveau pour remarquer les petites erreurs), on achète ses places devant le Sambodrome, c’est tout à fait abordable (nous les avons payées 20€ & nous sommes très mauvais négociateurs!). Les 2 derniers jours, ce sont les écoles de série spéciale, le top paraît-il, mais là il faut acheter ses places très tôt à l’avance sur internet, à peu près 10x plus cher…

Au Sambodrome

Dès l’entrée, on vous distribue des tas de trucs: un petit éventail, merci, bonne idée…, une écharpe de reine du carnaval, que je me suis empressée de porter, mais c’est quand même un peu pénible pour danser, j’ai bien fait de ne pas faire Miss France comme métier….

Au Sambodrome - Pas mal l'écharpe de reine du carnaval, non?

Nous voilà fin prêts, trépignants, la nuit tombe, un speaker annonce des trucs, évidemment nous ne comprenons rien, mais ça approche, nous nous penchons pour voir si nous apercevons quelque chose, “ah oui là-bas ça bouge, je crois qu’ils arrivent….”. Avant toute chose, il y a l’hymne national, les brésiliens se lèvent, chantent en chœur cet hymne probablement composé par Walt Disney, enfin nous on dit ça, on ne dit rien….

Et ça commence, chaque école à un thème et une chanson, dont on retrouve les paroles dans le guide du carnaval (on vous en distribue sur place, si vous avez oublié le vôtre à l’hôtel). Elles passent probablement à la radio avant, parce qu’ils connaissent tous les paroles, l’air et ce sont près de 90’000 personnes qui chantent (sauf nous, ce serait moins sympa sous la pluie)!

Au Sambodrome

Et c’est parti, il faut près de 50 minutes pour que la totalité de l’école défile d’un bout à l’autre, ça prend presque toute la longueur du sambodrome (800m tout de même) quand ils sont enfin tous entrés, ils sont plusieurs centaines par école. Chaque école à plusieurs chars, superbement décorés. Nous avons même pu voir les dernières finitions, avant d’entrer, en arrivant…

Au Sambodrome

Puis il y a plein de monde à pied avec différents costumes, mais pas du costume en papier crépon agrafé, ce doit être un travail phénoménal de préparer tout cela. Certains ont une chorégraphie, d’autres dansent seulement au son de leur chanson. Sans oublier l’orchestre, ceux qui jouent des fameuses percussions… Il y a, comme dans les reportages, celles qui ont les immenses robes qui tournent telles des poupées sur une boîte à musique et bien sûr celles qui ont des talons vertigineux, un string à paillettes et des grandes plumes dans le dos! Elles dansent si rapidement que l’on se demande comment elles font…

Au Sambodrome

C’est l’émerveillement pendant toute la durée du défilé, des paillettes plein les yeux, une marrée humaine multicolore, ça brille, ça bouge, ça mettrait de bonne humeur n’importe qui, un véritable spectacle!

Au Sambodrome

Album photos ici

10 Responses to SAMBA!!

  1. Bich et Titou

    C’est maaaagnifique ! Merci de nous faire partager votre émeeeerveillement! trop beau !

  2. Émilie

    Waouh génial cette ambiance, on entend la samba et sentons la chaleur d’ici avec votre article!

  3. Stéph

    là j’avoue, je vous envie ! c’est boooo :) !!!
    bizzzzzzzzzzzzzzz les loulous

  4. Stéph

    ha oui et j’allais oublier, Loulou on attend une démo en tenue à ton retour bien sûr :) !!
    remarque, si Bobo veut aussi faire une démo, jpense que personne ne sera contre :) :)!

  5. cricri97483

    Superbes photos !! Bravo Anaïs tu tiens bien le geste du salut de la reine !!! Des gros bisous à vous deux et profitez bien de chaque instant avant de finir ce magnifique Tour que vous avez eu la gentillesse de nous faire partager tout au long de cette belle année !! Mais ce n’est pas tout à fait terminé …. on attend la suite avec impatience !!

  6. Famille Capdet

    Superbe ! Le soleil, les couleurs vives, la chaleur, la fiesta… tout ça, ça fait rêver !!! Merci encore pour tous ces moments d’évasion que vous nous offrez et bonne continuation pour la suite… (et fin, sniff sniff)
    Bisous et à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>